0

Nous devons réaliser un test de perméabilité à l’air final d’une maison individuelle dans laquelle le mode de chauffage est réalisé par un système DRV sorte de pompe à chaleur AIR-AIR: groupe avec système de régulation placé dans les combles, et gaines non étanches (microperforées pour éviter la condensation)qui permettent de distribuer la chaleur par les grilles en plafond dans la maison.

Ma question est sur le conditionnement à faire ou non sur ces grilles. En méthode 3, on bouche tout ce qui est pris en compte dans l’étude thermique. Or, dans cette étude, on parle d’un “réseau fictif sans perte”. Peut-on alors considéré qu’il est pris en compte?

Merci pour votre réponse.

Sélectionnée comme la meilleure réponse