0

bonjour,

Nous voyons plusieurs échanges sur le FAQ qui suggère que, si l’entreprise n’a pas le nombre de ventilateurs nécessaires pour atteindre le palier de 50 Pa, pour la mesure de la perméabilité à l’air d’un tertiaire de plus de 3000 m², on peut se contenter de dépasser celui de 25 Pa.
Ceci est effectivement décrit par l’ISO 9972 (et non par le FD 50 – 784, comme écrit dans la réponse).
Mais, il nous avait semblé que la FD était plus restrictif que l’ISO sur ces points.
En demandant de justifier du nombre de ventilateurs pour atteindre 50 Pa, et en fixant la palier minimal à 50Pa.
Sommes nous dans l’erreur, en continuant de procéder à des tests de volumes de plus de 30000 m3 avec le nombre de ventilateurs idoine?
La précision de la mesure est elle au rendez vous, avec un palier maximal à 25 Pa?

A changé le statut à 'publié'